De l'utilisation d'une arbalète

Au début d'un scénario, le groupe est confronté à quelques squelettes, tout le monde besogne même le barde.

Celui-ci, après avoir tiré un carreau avec son arbalète, voit son projectile traverser la cage thoracique de l'archer squelette situé à 8 mètres de lui. Je lui fait comprendre subtilement qu'il va être difficile de le toucher avec ses carreaux, ni d'un coup d'estoc de sa rapière.

Il déclare donc... l'attaquer avec son arbalète ! Esquissant un sourire, et quelques jets plus tard je lui décris son personnage en train de charger son arme :

« Comment ça charger? Je la charge pas et je lui balance dessus c'est tout ! »

Et c'est ainsi que par la magie d'un jet de dés critique, une boite crânienne fût défoncée. Le barde elfe gagna ainsi, au prix d'un peu de crédibilité, un bel arc pour remplacer sa defunte.

#1

Une utilisation, pas très académique, mais efficace d'une arbalète :)

Mais tout de même, un barde avec une arme en main, c'est une hérésie... tss tss tss

Posté par Mr Jmad , le 20/04/2010 à 12:02 (Signaler un abus)

#2

Que de beaux souvenirs...

Posté par Em-squared , le 20/04/2010 à 12:04 (Signaler un abus)

#3

Bah le joueur, pas connu pour sa finesse, tenais a faire un barde...

Posté par Cyberj , le 21/04/2010 à 11:59 (Signaler un abus)

#4

En l'absence de jet critique, le squelette en serait peut-être quand même mort... de rire :P

Posté par Charliemini , le 23/04/2010 à 23:43 (Signaler un abus)

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henry IV ?