histoires de rôlistes pour le jeu : Naheulbeuk

Des PJs et des PnJs qui ont de la chance, ou pas...

C'était lors d'une partie du JdR Naheulbeuk, un JdR assez débile. J'était le Mj, et pour cette partie, j'avait pris un scénar préfabriqué qui consistait à aller dans le château du roi d'un village pour enquêter sur une hausse d'impôts excessif, et la disparition du roi, un truc pas trop long, et assez classique.
Les joueurs se trouvaient dans une pièce au 1er étage du château. Ils voient que derrière la porte qui les séparent du reste de l'étage, il y a le chef de la garde, avec trois de ses subordonnés. Les aventuriers, déjà fâché avec le barbare, qui ne fait que de tout faire foiré, l'envoient contre le chef, et referment la porte derrière lui ( d'ailleurs, le barbare l'a très mal pris, comme la fois où ils l'avaient transformé en chèvre, mais ça, c'est une autre histoire). Le barbare parvient à défoncé la porte, et à revenir vers ces compagnons (au passage, il frappe celui qui l'avait mit à la porte (il me semble que c'était le ranger)). Le nain, pour une raison inconnue, décide de redescendre les escaliers debout sur la rambarde. Il se rata magistralement, et s'écrasa lamentablement au pied d'un garde, qui se trouvait en bas.
Pendant ce temps, notre elfe noir ninja tente de tuer le chef avec un shuriken. Il réussi sont jet pour lancer. Le chef tente la parade, il fait un critique. Je décidai donc que le garde parvenait à rattraper l'arme de jet, et à la renvoyer à son propriétaire. L'elfe doit donc à présent faire lui aussi un jet d'esquive, mais il parvient lui aussi à faire un critique! Ces deux là ont donc fait du frizbee pendant un petit moment puisqu'ils ont fait au moins deux ou trois critique chacuns!
Y'en a qu'on de la chance..

Comment décorer un archer

Un groupe de Pj se fait arrêter par un archer isolé embusqué dans un arbre. Il blesse la drow et s'apprête à mettre le nain hors de combat. La Mago lui balance une attaque mentale, réussie. Le malappris joue les piaf et s'étale par terre. Le nain décidé de foncer sur lui pour le ceinturer dans l'idée de le questionner : fumble, il s'empale sur l'arc que le malfrat tenait encore à moitié en joue à cause de la tétanie provoqué par la magicienne : -1 nain
PJ barbare : Ah ben comme ça ça lui fait un pin's !