La naine géante

C'est un de mes premiers PNJ 'dont les joueurs se passeraient bien mais qu'ils ne peuvent pas virer pour une raison ou une autre'. Celui-ci, je l'utilise assez souvent, lors de la première partie avec un nouveau groupe, à condition qu'il y ait un nain dans le groupe. Les PJ le croisent dans une foire aux monstres qui se trouvent sur la place de la grande ville dans laquelle ils se sont arrêtés.

Vous me direz qu'ils ne sont pas obligé d'y aller, dans le chapiteau des monstres. Mais ils y vont toujours. Et entre l'elfette à barbe et le gnome à deux têtes, ils tombent sur la naine géante.

La naine géante qui est en fait un jeune demi-ogre un peu benêt (pour ne pas dire beaucoup) et qui a été envouté de telle manière qu'il pense vraiment être une naine géante. Il est déguisé à la va-vite, avec une fausse barbe de naine et un casque à pointe et il attend dans sa cage.

Lorsque les aventuriers arrivent prêt de sa cage, soit la naine géante a un coup de foudre pour le nain du groupe, soit elle le prend pour sa maman ou son papa, mais au final le résultat est le même, elle défonce sa cellule sans aucun problème (vous comprenez pourquoi les héros ne peuvent pas s'en débarrasser) et se met à suivre le pauvre pj nain.

Ce qui fait que des le débuts de l'aventure, les pj doivent rembourser le proprio de la foire aux monstres pour la perte d'un de ses monstres et pour les dégâts et se retrouvent en plus avec un PNJ plutôt visible de loin et comble du comble, aussi grand que peureux. Et là, je m'amuse beaucoup.

Mais bon, quand la naine géante, rendu folle de rage, parce que 'son' nain est presque occis par une tribu gobeline, arrache un arbre et s'occupe de nettoyer les gobelins, là les PJ, étrangement ils sont contents.

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

combien font deux plus deux ?