L'Orque volant

L'histoire se déroule dans un sombre sous-terrain, tanière d'un hobbit architecte, que nos aventuriers ont été chargés de retrouver. Les pauvres bougres tombent les uns après les autres dans les plus grossiers des "pie-aije-ak-hon" que je leur tend, finalement ils arrivent à mettre la main sur deux puissants artefacts, dont un pendentif en argent représentant un œuf ailé.
Ni une, ni deux, la barbare Reclké du groupe le met autour de son coup, et voit une paire d'ailes lui pousser, mais lorsqu'elle tente de parler seul un "cot" s'échappe de sa gorge.
Le collier s'avèrera plus handicapant qu'autre chose, jusqu'à ce que le petit groupe tente de gravir un escalier et que le poids du barde Orc ne le fasse céder, emportant la troupe toute entière.
Piégés dans le sous-terrain, et incapable de remonter, les aventuriers tournent en rond jusqu'à ce que l'un d'entre eux suggère de se servir du collier enchanté. La barbare l"équipe et tente de soulever l'orc, elle échoue lamentablement, et les rôles s'inversent. Cette histoire aurait pu s'arrêter là, mais particulièrement fier du pendentif, l'orc refuse de le rendre ( il faut dire à sa décharge que depuis le début, ce sont toujours les autres qui ramassent les objets, alors il en a un peu marre. )
Ainsi notre barde orc, à terminé l'aventure en poussant des caquettement, deux pour oui, et un pour non ...

#1

moi exactement dans ce cas là; j'ai eu mon familier qui été gracieusement offert par mon MJ (une bete qui me colle on sait pas pourquoi), qui s'est spécialement baré dans ce cas là !

Posté par Le_Jerome , le 6/03/2011 à 22:49 (Signaler un abus)

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

Quelle est la couleur des oranges ?