Il fallait rester discret ?

C'était à l'occasion d'un Cthulhu un peu particulier. Les joueurs incarnaient une équipe du FBI dans les années 30. Ils étaient envoyés dans une ville afin de monter un bureau (une agence locale).

Les consignes de départ étaient claires : "Soyez discrets, n'éveillez pas les soupçons de la pègre locale, soyez discret !"
Après les préparatifs de base et la répartition des rôles au sein de l'équipe, les PJ décident de prendre le train... tous ensemble.

L'occasion était trop belle, en MJ un peu pervers je l'avoue, je n'ai pas résisté... Des journalistes attendaient les PJs à leur descente du train, et dès le lendemain leurs photos étaient dans le journal local avec en gros titre :"Le FBI s'installe ! La fin du crime organisé ?"

A partir de là, curieusement, ils ont été tout de suite dans le bain, se comportant comme de vrais agents de terrain (ceux qu'on voit dans les séries TV). Discrétion, infiltration, interrogatoire, organisation d'un réseau d'indics, suivre des mauvaises pistes...

#1

T'as de la chance d'avoir des joueurs conciliants. Moi je serais parti de suite en quête pour savoir qui a lâcher l'info aux journalistes et même si il fallait, on aurait mis quelques journalistes en garde à vue... Bref, il y aurait eu au mieux une heure de scénar foutue, au pire tout le scénar...

Posté par varlin , le 17/04/2010 à 15:32 (Signaler un abus)

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henry IV ?