Comment Strange Mac est devenu Mc-Chicken ...

Strange Mac n'était pas mon personnage préféré, il faisait clairement partie de la catégorie des "gros bill poilus", mais il en faut au moins un par groupe et à force de le jouer je m'y suis attaché. Chasseur de prime (évidemment), il était habile au tir, au jet, à l'insulte et à tout ce qui impliquait des bleus et plus si affinité. Réfléchir lui donnait mal à la tête, mais les autres s'en chargeaient pour lui.

En compagnie d'un pilote, d'un apprenti jedi, d'un(e) E.T. et d'un droïd de protocole un peu bidouillé (PNJ), Strange Mac a réussi à s'infiltrer au sein d'un destroyer impérial. La cible ? un amiral ... dont la rébellion veut la mort car il risquerait de compromettre certains plans. Mac est la pour l'argent - ça tombe bien, c'est bien payé - et les autres pour l'honneur, ce qui a le mérite de le faire rire.

Les voila donc sur une passerelle technique, discrets au possible, à surveiller la passerelle de commandement. L'amiral en question y arrive bientôt ... et Strange ne comprend absolument pas pourquoi se foutu Jedi s'acharne a rester immobile avec cet air de crétin absent sur le visage. Il lui vient donc une idée : une grenade a fragmentation lancée au bon endroit, et on ne parlerait plus de cet officier. A lui les crédits ... à condition qu'il s'échappe vivant, mais comme je l'ai dit plus haut, la réflexion n'était pas son point fort.

Petit lancé de dés pour l'utilisation de cette magnifique arme de de jet et ... échec critique, bien entendu ! Je dois rendre grâce à l'imagination du MJ, qui mima fort bien mon personnage en train de chercher ou était passée la grenade dégoupillée qu'il s'apprêtait à lancer et qui avait seulement glissé dans sa manche.

Strange Mac fût baptisé - à titre posthume - Mc-Chicken. Sans doutes est-ce lié à l'aspect que la grenade MC16 a su donner à son grand corps de chasseur de prime. Il est devenu l'infortuné héros de toute une série d'histoires hilarantes inventées par le jedi et le pilote qui s'en sont tirés de justesse (mais ce miracle est déjà une autre histoire ...).

#1

Tiens, ça me rappelles un souvenir de partie de starwars, faudra que je la raconte.

Posté par Mr Jmad , le 6/04/2010 à 16:35 (Signaler un abus)

#2

Je crois bien que c'est la honte commune de tout les rôlistes ayant joué à Sarwars de manière soutenue : ce fameux chasseur de prime bas du plafond que l'on n'osait pas sortir ... si si, cherchez bien, je suis sur que vous en avez tous eu un ... :D

Posté par Dagren , le 6/04/2010 à 16:37 (Signaler un abus)

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

Quelle est la couleur des oranges ?