D10's rule powaaa!

Il arrive que certains mjs adorent faire appel au hasard en cours de partie. Pour notre Mj de cette fois là, il appliquait le « d10's rule ». Chaque fois qu'un instant délicat apparaissait au joueur, notre mj le regardait en disant « Jette un d10 : si tu fais 10, c'est bon ». Et ça donne quoi ? Voilà un exemple :

« Berlin VIII bei nacht...
Notre équipe de cinq Falkamptfs est en patrouille à bord de l'imposante Demauher ternie et cabossée des dernières patrouilles, roulant dans un quartier crasseux du secteur 18.
Tout à coup, le ronron monotone du moteur à bas régime est brusquement interrompu par le grésillement nasillard de l'opératrice. Le code radio nous indique un braquage dans une épicerie turkish. Le signalement du Volkrober nous est donné.
Ni une, ni deux. Je prends la radio pour indiquer par code que l'on prend en charge. Je mets le gyrophare et commence à accélérer. Hans, trop effrayé par la dernière poursuite n'attend pas. Il ouvre la portière côté passager et se jette sur le route !
Il n'a pas eu tord...
A la vue du braqueur j'accélère dans une rue bondée de gens et je tente un «tête à queue » pour renverser le suspect.
Échec monumental au jet de conduite. Le véhicule part en plusieurs tonneaux, écrasant au passage quelques personnes et poubelles et s'arrêtant sur un réverbère. Je suis éjecté du véhicule par le pare brise. Mais le casque lourd, le gilet et la coque entre les jambes me protègent pas trop mal. J'ai juste le temps de me relever pour voir le suspect monter dans sa voiture et faire crisser ses pneus pour fuir à tout va.
Je cours pour essayer de réquisitionner un véhicule. Le Mj me dit « Jette un d10 : si tu fais 10, tu trouves une voiture ».
Raté.
Et une moto ? « Jette un d10 ... »
Raté.
Un vélo ?
10 ! Sans attendre je hurle « Falkamptf ! Je réquisitionne votre véhicule! » et saute sur le bicross d'un gamin de 10 ans à la poursuite du suspect...
Le géant Ivan de 2,04m est le second à se relever et sortir de la carcasse. Pour trouver un véhicule. Le joueur attrape en toute hâte son d10 et le jette. Une voiture ? Non. Une moto ? Non plus. Un vélo ? Malheureusement non. Une trottinette ? 10 ... »

#1

Tout simplement excellent ... :)

au fait varlin, tu es le gagnant du concours de janvier. Je n'ai pas eu de réponses à mon mail pour savoir quel bouquin t'envoyer et à quelle adresse ! :)

Posté par Mr Jmad , le 27/01/2011 à 10:27 (Signaler un abus)

#2

Merci beaucoup, et surtout merci aux lecteurs! Je t'ai envoyé un mail pour le reste. ;-)

Posté par varlin , le 27/01/2011 à 10:55 (Signaler un abus)

#3

Sympa l'idée du 10 mais ça fait vachement de lancé, il faudrait une sorte de table ou tes véhicules sont numérotés de 1 à 10 du plus pratique au moins pratique. Par contre ça oblige le MJ à se balader avec un gros tas de feuilles ...

Posté par Emile , le 30/01/2011 à 10:29 (Signaler un abus)

#4

Le D10's rule était plutôt utilisé comme une probabilité "arbitraire" visant à palier les "déficiences" de règles. Par exemple une chance sur dix de trouver une "bonne meuf", une chance sur dix de trouver une place parking etc. On la trouvait très "bébète", cette "règle", et complètement illogique; mais en même temps qu'est-ce qu'on rigolé avec!

Posté par varlin , le 30/01/2011 à 21:54 (Signaler un abus)

#5

Tout le monde aura corrigé la dernière phrase du commentaire #4:"mais en même temps qu'est-ce qu'on a rigolé avec!" ;-)

Posté par varlin , le 30/01/2011 à 21:57 (Signaler un abus)

#6

non, j'ai pas corriger ta phrase, j'ai directement lu ta correction !

ta règle du d10 powa je la trouve très bien, mais certes, avec quelques petite améliorations, elle pourrait servir de règle de secour dans tout les jeux de rôles en cas de panne de mémoire du MJ ;-).
(ou de préférence de la part du MJ qui fait ce qu'il veut de toute façon)

En tant que règle unviverselle, je trouve le d10 rule powa interressant !
à condition de se baser sur un peu plus que 1 chance sur 10 comme la dit EMILE.

par exemple:
premier jet = la chance davoir un second jet, si cette chance est raté, l'objectif est raté;
Le second jet = le niveau d'utilité de la réussite !

exemple:
si le joueur cherchait immédiatement la possibilité d'avoir un vehicule;
le MJ pense que la possibilité est très basse, aucune règle de son jeu de rôle ne lui permet de spécifier un jet de dé à ce sujet.
Donc il demande à son joueur de jeter 1d10.
Comme à priori le MJ pense que la possibilité que son joueur trouve un vehicule est nulle, il faut que le joueur ait une chance sur 10 que son jet reussice, (1 ou 10 en fait).

Ensuite, en cas de reussite, le MJ fait appel à son imagination,
alors si son imagination est faible:
le joueur relance un dé 10, les nombre pair il trouve un cyclomoteur, les nombres impair il trouve une motocyclette.
Si l'imagination du MJ est grande:
0 = trotinette.
1 = patins à roullettes
2 = vélo
3 = cyclomoteur
4 = voiture en panne non réparable
5 = voiture en panne réparable par un PNJ
6 = voite en panne réparable pas un PJ
7 = motocyclette légère, en panne d'essence
8 = motocyclète lourde, qui ne s'est pas arrété
9 = dernière chance: un taxi arrive, et il se trouve que ça dérangerait pas de virer le conducteur de la par des joueurs, et qu'en plus c'est une bone bagnole.

Posté par le rôliste anonyme , le 3/03/2011 à 01:50 (Signaler un abus)

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

Quelle est la couleur des oranges ?