L'art de la chasse

Au cours d'une partie d'Anima, notre groupe composé d'un paladin inquisiteur, d'une voleuse disposant d'un pouvoir psionique, et d'une néphilim (ne me demandez pas de quel type) se retrouvent, après avoir traversé une forêt infestée de loups surnaturels, à devoir faire halte, le temps de récupérer de leurs blessures.

Vient alors rapidement le problème de la nourriture, et mon paladin se propose d'aller chasser. L'idée est approuvée, et me voilà à chercher du gibier. Coup de délire du MJ : je ne trouve qu'un ragondin. Soit... Je me rapproche, et il ne m'entend pas, en dépit de mon armure.
Arrivé à 5 mètres, je fais la chose la plus sensée : je prends mon pavois, et lui balance dessus. L'animal n'ayant pas le temps d'esquiver la large zone que couvre mon pavois, le MJ me dit que je l'ai assommé.
Je le ramène au camp de fortune, et tout le monde s'est régalé.

Un jour, je m'essaierais peut-être à la pêche au pavois...

#1

Le pavois, c'est un peu de l'overkill, non? Sinon, ça c'est de la chasse!

Posté par ElodieHiras , le 1/11/2010 à 21:59 (Signaler un abus)

#2

Oui, mon paladin a trop la chasse :D
Mais, oui, la crêpe de ragondin, c'est spécial...

Posté par Akhos , le 3/11/2010 à 01:38 (Signaler un abus)

#3

Au pavois ? Respect. :')

Posté par Exirel , le 4/11/2010 à 12:52 (Signaler un abus)

#4

En même temps, c'est Anima aussi ^^

Posté par Silphy , le 18/08/2011 à 13:57 (Signaler un abus)

Un petit commentaire ?
Les commentaires postés par des rôlistes non identifiés doivent être modérés avant d'être publiés.

Question anti-bot (réponse en toutes lettres et en minuscules) :

Combien font trois fois cinq ?